A quoi sert un verger participatif ? Comment puis-je être utile ? J’adhère à faire progresser la connaissance. Et donc je participe !

Imaginons, imaginons : Venant à Merval, une variété de pomme vous séduit. Et donc, vous commandez un pommier de cette variété, que vous plantez dans votre jardin, en repérant son point GPS, que vous nous communiquez.

Maintenant, libre à vous de planter plusieurs pommiers, devant la maison ou dans un herbage …

Mon pommier est planté, je le géolocalise.

Greffé par nos soins, planté par les vôtres, le pommier est en place. Nous allons, ensemble, le géolocaliser par son point GPS. Mais ce n’est qu’une étape.

J’observe mon pommier.

J’ai envie de participer encore plus ! Mais aucune obligation bien entendu ! alors : Le voici en place mon pommier, alors je l’observe : Comment se porte-t-il ? Après combien de temps donne-t-il des pommes, et combien ? Il résiste aux aléas climatiques ? Une attaque de pucerons ? Est il vigoureux ? A quelle date fleurit-il ? Est-il très fleuri ? Combien de temps dure la floraison ?

Et je le photographie.

En floraison, en boutons (nouaison) en charge de pommes, en feuilles, en hiver après la chute des feuilles (observation du “squelette”) et j’envoie mes photos et commentaires sur le site participatif.

Mes commentaires et images

Mes commentaires et observations sont lus. Si tout semble correct, mes données sont versées sur le site participatif. S’il y a une interrogation, nous vous contactons. Vos photos rejoignent la photothèque.

Confidentialité.

Hormis les administrateurs, personne n’a accès à vos coordonnées. Seuls les administrateurs ont vue sur vos commentaires et sont susceptibles de vous demander quelques renseignements complémentaires.

Je suis utile, je fais progresser la connaissance.

Ben oui, chaque observation est précieuse. Chez vous ou à Merval le pommier peut évoluer différemment. Vos observations sont indispensables, qui permettront d’avancer dans la connaissance, et à terme de préconiser telle ou telle variété en fonction du sol, de la région…

Donc je suis un chercheur ?

Non non non non non, un trouveur. J’ai cherché à me faire plaisir avec cette variété, j’ai trouvé encore plus de plaisir à “participer” à la connaissance de cette pomme, de ce pommier. Et franchement, ça n’a pas de prix.

Merci les trouveurs.

Oui, merci de votre participation qui aide à la connaissance et à la vulgarisation de ces variétés anciennes emblématiques de notre région …

Crédit images : Pixabay