Apprenons à lutter contre le carpocapse
Le carpocapse des pommes et des poires (Wikipédia)

Le carpocapse est le papillon dont la larve colonise les pommes, poires, prunes et noix.

L’objectif de l’expo était de présenter son cycle de vie de l’œuf au papillon et les moyens de lutte naturelle contre ce prédateur très actif dans nos vergers.

Les moyens sont classés en 2 catégories. La première concerne l’hygiène et la protection.

L’hygiène et la protection

  • Ramassage des fruits véreux dès leur chute
  • Pose de bandes piège en carton ondulé pour capturer les larves
  • Application d’un badigeon à base d’argile sur les troncs pour tuer les chrysalides
  • Brouillage olfactif avec une macération d’absinthe pendant les vols de papillons

La seconde vise à favoriser les auxiliaires pour plus de biodiversité.

Favoriser les auxiliaires pour plus de biodiversité

  • Pose de nichoirs à mésanges qui se nourrissent des larves
  • Pose d’abris à chauves-souris qui se nourrissent des papillons
  • Pose d’abris à forficules (pinces-oreille) qui se nourrissent des larves
  • Semis de fleurs sauvages pour insectes parasites des œufs et des larves
Légende de l’image …

Les visiteurs ont beaucoup apprécié de voir en réel les abris et nichoirs pour auxiliaires et la fabrication des bandes piège en carton. Un visiteur a même récupéré des graines d’absinthe.

Devant l’étendue des moyens présentés, la question finale après la présentation était souvent : « Quel moyen est le plus efficace ? » Ce à quoi je répondais : « c’est la combinaison de plusieurs moyens qui donnera les meilleurs résultats ».

Pour en savoir plus, j’ai remis aux visiteurs un tableau avec des liens que vous pourrez demander. 

Benoit Tardieu